Photo by Alamy

La stratégie d’Alembert : une approche prudente de la roulette

La stratégie d’Alembert est une méthode de pari à la roulette développée par le français Jean-Baptiste Le Rond d’Alembert au XVIIIème siècle. Ce mathématicien, qui aimait jouer, a tenté de d’établir un modèle gagnant. Contrairement à des systèmes plus agressifs comme la Martingale, la stratégie d’Alembert vise à minimiser les risques tout en offrant une chance de gains à long terme. Voici comment fonctionne la stratégie d’Alembert en pratique.

Principes de base de la stratégie d’Alembert

Le système d’Alembert utilise un modèle de pari de progression négative : on augmente la taille des mises sur un pari perdant et on les réduit après un pari gagnant. Le principe est de générer un profit en récupérant progressivement les pertes antérieures sans risquer de grosses mises. Cette stratégie appliquée à la roulette peut également être pratiquée au craps ou au blackjack.

Un exemple concret de la stratégie d’Alembert

Pour illustrer comment fonctionne la stratégie d’Alembert, imaginez un joueur qui commence par un pari de 10€ sur la roulette. Si le pari est perdant, il augmente le prochain pari à 20€. Si le pari de 20€ gagne, il diminue le prochain pari à 10€. Cette approche systématique permet de récupérer les pertes avec le temps sans risquer trop de capital d’un coup. Ce système repose donc sur un modèle de pari à progression lente et des paris à « chances égales ». Mathématiquement, les chances données par les paris à « chances égales » s’élèvent à 47%.

Avantage et inconvénient de la stratégie d’Alembert

L’avantage principal de cette stratégie est que les risques sont limités grâce à des augmentations de mise plus faibles. Elle convient donc aux joueurs à la recherche d’une approche plus prudente qu’agressive. Le revers de la médaille est que les gains potentiels sont plus faibles qu’avec des stratégies plus agressives. De plus, il peut être difficile de sortir d’une série de pertes prolongée qui repose sur la croyance erronée d’un « effet d’équilibre » naturel dans les jeux de hasard. Bémol : cette stratégie ne pas pris en compte l’avantage de la maison ou la variance à court terme des séries de victoires/défaites. C’est pourquoi, la plupart des joueurs expérimentés conservent cette stratégie 3 ou 4 tours et abandonnent lorsqu’ils en profitent.

En résumé, la stratégie d’Alembert offre une approche plus conservatrice de la roulette, visant à minimiser les risques plutôt que de viser des gains rapides. Bien qu’elle ne garantisse pas des profits à long terme, elle peut être efficace pour les joueurs qui cherchent à se préserver gestion prudente de leur bankroll. Cependant, il est essentiel de comprendre ses nuances et limites pour l’utiliser de manière efficace.